Alexandre Herviant

 

Chef de chœur et chef d’orchestre, Alexandre Herviant est sollici dès 2014 par l’Opéra de Dijon avant de devenir chef des chœurs titulaire de l’Opéra de Tours de 2016 à 2018. En 2017, il est chef invité de l’Orchestre Symphonique Région Centre-Val de Loire/Tours.

 

 

 


 

Il s’est également tourné vers l’enseignement au sein de l’Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne (2012-2015), du CRR de Dijon(chef invité de l’ODE, participation à la mise en place du cursus chant choral), et du CRC de Chenôve comme professeur de chant choral (2014-2016). En parallèle, il a consacré une part de ses activités à la direction de l’Ensemble Zic-Zag (ancien orchestre universitaire de Dijon)

 

Violoniste et trompettiste de formation, il étudie initialement auprès de Laetitia Casabianca (direction de chœur) et Roberto Gatto (direction d’orchestre), bénéficiant également de l’enseignement de Valérie Fayet et des conseils de Marco Parisotto, Christophe Mangou et Didier Bouture. Il obtient ainsi en 2011 au sein du CRR de Bayonne les diplômes d’écriture, d’analyse, et un DEM de Formation Musicale.

 

Titulaire d’une licence de musicologie, du DE et du DNSPM de direction d’ensembles vocaux, il étudie au PESM Bourgogne la direction avec Pierre Cao et Claire Marchand, et le chant avec Jean Paul Fouchécourt et Agnès Mellon. Il travaille par ailleurs avec Brigitte Rose, Alan Woodbridge, Rita de Letteriis, Valérie Philippin, et se produit comme chef de choeur et chanteur avec Arsys Bourgogne.

 

Au travers de stages et masterclasses, il s’est perfectionné en direction d’orchestre d’harmonie avec Claude Kesmaecker, en direction de choeur auprès de Frieder Bernius, Raphaël Pichon, Nicole Corti, Régine Théodoresco et Loïc Pierre. Il a ainsi dirigé le Stuttgart Kammerchor, l’Ensemble Pygmalion, le Chœur Britten, Calliope Voix de femmes et le chœur Mikrokosmos. Il approfondit également la direction d’orchestre avec Pierre Cao.

 

Ténor au sein du Choeur National des Jeunes, il intègre en 2015 dans la continuité l’Ensemble Vocal Seguido (direction Valérie Fayet) où il reçoit aussi les conseils de Pierre Mervant et Agnès Brosset.

En 2015, il obtient à l’unanimité le 1er prix au Concours International d'Interprétation Musicale de Paris-Ville d'Avray consacré à la direction de choeur. Il est ainsi invité à diriger le Requiem de Mozart à l’Eglise de la Madeleine le 19 septembre 2015 pour les journées du patrimoine.

 

Habitué à mêler les styles et les disciplines artistiques, il conçoit des projets prenant en compte les besoins du groupe, les possibilités offertes par le territoire, et se produit dans des configurations variées interrogeant, entre autres, le rapport entre voix et instruments : orchestre de chambre (Trois poèmes de Mallarmé de Ravel, Histoire du Soldat de Stravinsky, Pierrot Lunaire de Schoenberg,…), chœur et orchestre (Requiem de Mozart, Fauré et Gounod ; Messe D167 de Schubert ; Magnificat de Rutter ; motets de Mozart, J. Haydn, M. Haydn,…), orchestre classique (Petrouchka de Stravinsky, symphonies et ouvertures de Haydn, Mozart, Beethoven, Schubert, Mendelssohn,…), orchestre musiques actuelles (spectacle « Bubble(s) » avec la Cie Kub, Jazz symphonique avec l’Ensemble Zic-Zag), opéra (chœurs des Opéras de Tours et Dijon, Orphée aux enfers d’Offenbach avec la compagnie Herse IV,…), chœurs a capella et accompagnés,…

En 2015, il crée l’Ensemble Kaleidos, né du rassemblement de chanteurs parisiens, lyonnais et dijonnais autour d’étudiants de la classe de chant du PESM Bourgogne.

 

 Alexandre Herviant est titulaire de la médaille du mérite de l’UNC (bronze) pour services musicaux rendus.

Il reçoit en 2011, à titre exceptionnel, la médaille de bronze de la CMF, agrafe chef.